Ligne éditoriale, est-ce vraiment utile?

Exemple pour les boutiques de produits naturels

Temps de lecture : 6 minutes

Quel que soit le support de communication que tu utilises pour toucher tes clients et atteindre tes objectifs, il doit suivre une ligne éditoriale. Cette dernière fait partie intégrante de ta stratégie générale de communication. Si tu as suivi mon article de la semaine dernière sur la stratégie éditoriale (ou stratégie de contenu), tu sais qu’il est important d’établir un plan d’action pour l’ensemble de ta communication.
Décortiquons ensemble l’importance d’avoir une ligne éditoriale pour tes différents supports de communication.

C'est quoi une ligne éditoriale?

"La ligne éditoriale est un ensemble de choix, décisions et règles qui définissent l'orientation et la diffusion de tes contenus sur un support de communication."

Un blog, un site Internet, un réseau social, une newsletter, un journal d’entreprise, un podcast… la ligne éditoriale définit l’identité de ton support de communication. C’est elle qui permet à ton support de communication d’être identifié et reconnu par tes clients, aussi bien sur le fond (contenu, sujets traités, messages à faire passer) que sur la forme (identité visuelle).

En d’autres termes, la ligne éditoriale définit la personnalité et le rôle de ton support, tout en assurant la cohérence de tes publications dans le temps.

La ligne éditoriale, c'est primordial !

Une ligne éditoriale bien définie aide donc tes clients à te reconnaitre et à t’identifier mais aussi à te distinguer par rapport à tes concurrents. Elle te permet de savoir de quoi tu parles, comment tu en parles et à quel moment.

Elle assure une cohérence dans tes publications:
– sur la forme, avec la reprise de ton identité visuelle (couleurs, typo, symbole…) et la définition d’une tonalité (sérieux, ludique, amusante…) et de la fréquence de diffusion (1 fois par jour, 3 fois par semaine, 2 fois par mois…);
– sur la fond, avec la définition de mots-clés référents à ton univers, de ton champs d’expression, des sujets à aborder et des messages à faire passer.

ligne éditoriale orientation à suivre

La ligne éditoriale te donne une orientation à suivre pour chacun de tes supports, elle fait partie de ta stratégie de contenu. Ça ne sert à rien de vouloir parler de tout et à n’importe quel moment, car ton client doit pouvoir te suivre et se sentir concerné (il ne veut pas être perdu dans un fourre-tout d’informations incompréhensibles).

Si la cohérence s’applique dans la publication de ton contenu, elle se retrouve dans la manière de le générer. En effet, si tu délègues la rédaction de tes articles de blog par exemple, la ligne éditoriale sert de base et de fil conducteur pour produire ton contenu. Que ce soit ton associé, tes employés en interne ou ta rédactrice web freelance en externe, ils s’appuieront sur la ligne éditoriale pour déterminer les angles et le traitement des sujets. 

La ligne éditoriale est primordiale car elle assurance une cohérence dans la production et la diffusion d’un contenu pertinent, en lien avec l’univers de ta marque, et adapté aux besoins de tes clients.

Que retrouve t-on dans la ligne éditoriale et comment la mettre en place?

La ligne éditoriale comporte:

Les objectifs

Nous avons vu les objectifs généraux de communication grâce à la stratégie de contenu. Ici, il s’agit de déterminer plus précisément encore tes objectifs, en lien avec ta cible et le support choisi. Que souhaites-tu atteindre en communiquant à travers ce support? Pourquoi? Comment sert-il tes objectifs principaux de communication?

Admettons que tu souhaites développer ta présence en ligne, notamment pour ramener plus de prospects sur ta boutique en ligne, de vente de cosmétiques naturels. Que pourrais-tu faire pour atteindre cet objectif?

Un blog serait intéressant en terme de contenu et de référencement naturel sur le web. Tu pourrais écrire des articles sur la Green Beauty ou les bénéfices de ta dernière crème bio et 100% française. La visibilité de tes produits et de ta marque augmenterait, tout en valorisant ta position sur le secteur.

La cible

Comment atteindre ta cible? Quelles sont les attentes de tes clients?

Tu vas me dire que tu as déjà défini ta cible lors de ta stratégie éditoriale. Alors pourquoi la redéfinir? Cette seconde étape te permet d’affiner encore plus tes potentiels clients, toujours dans le but de leur proposer un contenu pertinent et adapté.

Ta cible, aussi bien définie lors de la stratégie éditoriale, peut avoir des habitudes de consommation des médias ou d’utilisation des supports de communication différents, en fonction de son âge, de son sexe ou de son statut social par exemple.

Comme nous venons de le voir, tu peux écrire un blog à destination de tes potentiels clients, mais comment touches-tu tes fournisseurs? Penses-tu qu’ils seraient intéressés par tes articles de blog? Il est peut-être plus judicieux de les toucher au travers d’articles hebdomadaires sur le réseau professionnel LinkedIn pour augmenter ta visibilité auprès de nouveaux partenaires.

Un autre exemple tout simple serait l’utilisation des réseaux sociaux par âge. Aujourd’hui, on sait qu’on a plus de chance de toucher un ado de 15 ans sur Tik-tok ou Snapchat que sur Facebook où l’on retrouve les personnes de 40 ans et + comme utilisateurs les plus actifs de cette plateforme. Si tu es sur le secteur du voyage, peut-être que ta cible se trouve plus facilement sur Instagram et Pinterest 🙂

N’oublie pas que tes objectifs sont toujours en corrélation avec ta cible! Tu t’adresses à un humain 😉

Le support de communication

Où trouves-tu ton client? Quel support utilise-t-il? Quel est le plus pertinent?
Ton support est-il papier ou digital? S’agit il d’un blog, d’une newsletter, d’une page entreprise LinkedIn ou d’un compte sur Instagram…? Quelles sont les spécificités de ton support? 

Si je prends l’exemple du podcast, quel serait le format? Court, long? Serais-tu seul à t’exprimer ou échangerais-tu avec des invités? Sur quelle(s) plateforme(s) de diffusion pourrait-on l’écouter?
Si je prends l’exemple d’articles de blog, le format du texte passe par des titres, chapeaux, intertitres… Quelle est la longueur des textes, des paragraphes? Y a-t-t-il un nombre de signes à ne pas dépasser? Quelle police utilises-tu?

Les thèmes à aborder

Toujours en fonction de ta cible, de ton objectif et de ton support de communication, quels sont les messages à faire passer? Quels sont les thèmes à aborder?

Quel est ton champs d’expression? Communiques-tu uniquement sur le secteur de la beauté et du bien-être? Sur le zéro déchet et la protection de l’environnement? Sur les modes de consommation? Ou également sur ta vie d’entrepreneur? Quels sont les différents univers sur lesquels tu interviens?

Le vocabulaire et les mots-clés

Le vocabulaire est en lien avec les thèmes que tu abordes et ton activité. Quel est le vocabulaire à utiliser et celui à bannir? Emploies-tu des termes techniques ou expressions qui sont propres à ton secteur? T’adresses-tu à des pros ou à une personne lambda?

Quels sont les mots-clés que tu utilises pour définir ton univers, ton activité, tes produits, tes services? Ces mots-clés référents te permettent de te positionner et de te référencer sur les moteurs de recherche. C’est un bon point pour augmenter efficacement ta visibilité en ligne!

Le ton et le style de ta communication

De quelle manière transmets-tu le message? Est-elle humoristique, polémique, institutionnelle…? Par exemple, une marque comme Michel & Augustin ne communique pas de la même façon que le Ministère de la Santé.

Quel est le langage utilisé? Plutôt soutenu, courant, familier? Comme t’adresses-tu à tes clients? Utilises-tu le vouvoiement ou le tutoiement?

Le planning, ton meilleur atout

Ta stratégie de contenu repose sur la création et la diffusion de contenu pertinent pour tes clients. L’enjeu est la régularité. Pour visualiser et anticiper les sujets à traiter, il est essentiel d’avoir un planning éditorial. 

Quand publies-tu ton contenu? À quelle fréquence? Existe-t-il des périodes particulières pour ton activité (Noël, fêtes des mères, rentrée des classe, journée mondiale de la beauté…).

Le planning sert à déterminer avec anticipation toutes tes publications avec sa thématique, son sujet, une date et la personne qui se charge de la rédaction, de la validation et de la publication. Tout doit être clarifié pour gagner du temps et éviter les malentendus 😉

Et toi, utilises-tu une ligne éditoriale pour ton compte Instagram? Facebook? ou pour ton blog?

Hello, je suis Frédérique, enchantée!
J’ai créé ce blog – La Plume d’Okilia – pour partager mon expérience entrepreneuriale comme nomade digitale et pour t’aider dans ton activité grâce à des conseils en communication.

Laisser un commentaire